Postuler

Agora

AccueilAgoraEditos

Salon 2014 Solutions Ressources Humaines

 

Rejoignez-nous sur notre

stand C48

 

du 18 au 20 mars 2014
Porte de Versailles - PARIS

 

Florian Mantione Institut, cabinet de recrutement,  en partenariat avec Recrutor, logiciel de recrutement, aura le plaisir de vous accueillir.

 

Lire la suite...

Résilience et sérendipité au service du management

Vous connaissez l’histoire, plus ou moins légendaire, du jeune commercial travaillant chez IBM qui, après avoir été formé pendant 6 mois, ne conclut pas sa première vente importante.

 

Au lieu d’être licencié, son manager le conserve, estimant que pour rentabiliser le coût de sa formation, il fallait qu’il prenne leçon de ses erreurs. Et ce jeune ingénieur commercial est devenu l'un des meilleurs vendeurs de la compagnie.


L'erreur est profitable dans la mesure où il y a résilience, à savoir capacité à rebondir après l'échec.

 

Lire la suite...

La triple légimité du manager

L'autorité correspond au droit de pouvoir commander, d'être obéi. Elle implique les notions de légitimité, de pouvoir, de commandement et d'obéissance.

Mais le mot de commandement est trop lié à l’armée, et l’obéissance rappelle trop notre enfance. Pourtant, dans toute organisation, il faut bien décider, et il faut bien que cette décision soit appliquée, et bien appliquée.

Le manager tire sa légitimité de son statut, de ses compétences et de son charisme.

 

 

Lire la suite...

Partenariat Florian Mantione Institut - RWS

  

 

 

Les services de relocation et l'accompagnement "emploi du conjoint" :
deux atouts pour séduire les meilleurs candidats
.

 

Florian Mantione Institut, cabinet de recrutement,  et RWS, spécialiste de la Mobilité géographique des salariés, ont signé un partenariat visant à apporter un service d'excellence aux entreprises locales.

 

Lire la suite...

Tous patrons

Tous les gourous du management vous le diront : pour que l’entreprise fonctionne bien, il importe que tous des salariés soient impliqués, concernés, motivés. Ces mêmes gourous ont créé des systèmes de motivation sophistiqués, ont valorisé le projet d’entreprise en tant qu’objectif collectif à réaliser, ont rendu indispensable la charte des valeurs de l’entreprise en tant qu’outil de cohésion, ont imaginé des systèmes de rémunérations élaborés incluant une part liée au mérite, aux résultats…

 

Bref, ces gourous ont expliqué que si les salariés avaient le sentiment de travailler autant pour eux que pour leur entreprise, leurs besoins de reconnaissance et de réalisation de soi ainsi assouvis, leurs performances ne pouvaient qu’en être meilleures. En d’autres termes, ils nous expliquaient que l’illusion d’être son propre patron était bon pour l’entreprise… et pour eux par voie de conséquence (ou l’inverse…).

 

Si cela était vrai, la souffrance au travail diminuerait et le Conseil des prud’hommes perdrait de son actualité. Or, il n’en est rien !

 

 

Lire la suite...

Aphorisme

Ce n’est pas parce que certains autodidactes réussissent bien que les diplômes ne sont pas importants.

Newsletter

www.florianmantione.com