Postuler

Agora

AccueilAgoraEditos

Le syndrome du choriste

 

Je suis choriste. Je chante dans une chorale. Je suis un amateur, mais un amateur passionné. Je participe à des répétitions deux fois par semaine, et souvent nous nous produisons bénévolement le week-end dans différentes salles de la région.

 

Même quand je suis souffrant, je chante, car je ne veux pas pénaliser mon groupe. J’ai pris un engagement et je tiens à le respecter.

 

Je chante sous la conduite d’un chef de chœur, intraitable mais équitable. Nous ravalons tous notre orgueil quand il nous reprend, car nous lui faisons entièrement confiance.

 

 

 

Lire la suite...

Le manager et le Kairos

Le dieu grec Kairos est incarné en un jeune homme qui n'arbore qu'une touffe de cheveux sur la tête. Quand il passe à notre proximité, trois possibilités s'offrent à nous :
1) on ne le voit pas ;
2) on le voit et on ne fait rien ;
3) au moment où il passe, on tend la main pour saisir sa touffe de cheveux, et on saisit ainsi l'opportunité.

Le Kairos grec a donné en latin opportunitas (opportunité, saisir l'occasion).

Vous l’avez compris, il est question ici de valoriser la relation au temps du manager, de valoriser sa prise de décision.

Traduit en français, Kairos signifie : « Avant l’heure, ce n'est pas l’heure ; après l’heure, ce n'est plus l’heure ».

Traduit en anglais, Kairos est le dieu de l'occasion opportune, du right time, par opposition à Chronos qui est le dieu du time.

Lire la suite...

La meilleure méthode de management

« Quelle est la meilleure voie spirituelle ? », a-t-on un jour demandé au dalaï-lama.

Réponse du leader tibétain : « Celle qui vous rend meilleur. »

Et si, dans le monde de l’entreprise, il en était ainsi ? Et si la meilleure méthode de management était celle qui vous rend meilleur !

Il serait artificiel d’essayer d’appliquer des recettes créées par un gourou américain ou appliquées par son collègue appartenant au même syndicat que soi.

Manager est un art complexe qui combine communication et négociation, autorité et bienveillance, charisme et humilité.

A la base, la connaissance de soi est indispensable. Qui sommes-nous ? Comment fonctionnons-nous ? Que recherchons-nous ? Quel est notre moteur ?

Lire la suite...

Profession : gynécologue d'entreprise

J’exerce un métier formidable. Je suis gynécologue-obstétricien d’entreprise. J’aide les entreprises à accoucher. Mon domaine d’intervention est la maïeutique, l’obstétrique ;
la maïeutique, car comme Maïa, la déesse grecque, et surtout comme Socrate, dont la mère était sage-femme, j’aide les entreprises à accoucher.

Ce n’est pas la sage-femme qui accouche ; c’est bien la mère !

Il en va de même dans l’entreprise. Le consultant aide au changement. Il est un facilitateur, tout comme la sage-femme...

Un accouchement n’est pas un événement facile à vivre. Il se prépare, s’annonce, se déroule avec beaucoup de précautions et, lorsque l’enfant naît, les épreuves de la vie commencent…

Lire la suite...

Le management bienveillant : sujet, verbe, compliment

Travailler en groupe nécessite de surmonter, en permanence, des difficultés relatives aux relations humaines, aux prises de décision, au respect des engagements, des délais, des coûts,  de la qualité…
Au-delà des règles connues du management participatif, du management par objectifs et autres concepts développés par les consultants américains, une nouvelle posture managériale émerge : le management bienveillant.


Etre bienveillant, c’est illustrer l’étymologie du mot («vouloir le bien»), c’est chercher ce qu’il y a de positif chez l’autre ou dans la situation présente. C’est se transformer en «orpailleur intellectuel»…


Etre bienveillant, c’est ne pas voir systématiquement le mal dans l’action de l’autre et considérer qu’une erreur est rattrapable si on accorde les moyens pour grandir. C’est freiner la «machine à juger».

Lire la suite...

Aphorisme

Accepter les différences des autres, c'est s'accepter différent des autres.

Newsletter

www.florianmantione.com