Postuler

Agora

AccueilAgoraRevue de PresseUn manager incompétent

Un manager incompétent

07/09/2021 - Voir l'article paru dans LE METROPOLITAIN

 

Un manager incompétent
le sait-il ?
 
Un biais cognitif est une distorsion dans le traitement cognitif d'une information. Le terme biais fait référence à une déviation systématique de la pensée logique et rationnelle par rapport à la réalité.
 
Par exemple, surestimer son niveau de compétence altère la relation à autrui.
 
On appelle ce biais l’effet Dunning-Kruger, ou encore de surconfiance.
 
David Dunning et Justin Kruger, en observant une compétence identifiée chez un individu à des degrés divers, ont conclu que :
-   la personne incompétente tend à surestimer son niveau de compétence ;
-la personne incompétente ne parvient pas à reconnaître la compétence de ceux qui la possèdent véritablement ;
-la personne incompétente ne parvient pas à se rendre compte de son degré d’incompétence.
 
Dunning et Kruger apportent une vision très différente du « Je sais que je ne sais rien » de Socrate !
 
Dans l’entreprise qu’observe-t-on ? Il existe 4 types de managers : celui qui « sait qu’il sait », celui qui « sait qu’il ne sait pas », celui qui « ne sait pas ce qu’il ne sait pas » et celui qui « ne sait pas qu’il sait ».
 
Dans ces conditions que faire ? La formation au management est-elle LA solution ? Le recrutement d’individus « lucides » est-elle LA solution ?
 
Le management est un art autant qu’une science et FAIRE BIEN LES BONNES CHOSES devrait être la priorité de tout manager. Trouver sa place dans l’entreprise et l’assumer pleinement avec lucidité constitue un beau challenge. Bien placer le curseur de son estime de soi permet d’obtenir un équilibre serein.
 
Si Dunning et Kruger ont insisté sur le « Pourquoi », ils ne semblent pas apporter de réponse au « Comment », et si chacun d’entre nous doit trouver sa réponse, ne risque-t-il pas de subir un autre biais cognitif ?
 
Notre réponse est dans le « management épiphyte » qui permet à chaque manager de faire grandir ses collaborateurs (en grandissant lui-même) et les aide à développer leur lucidité (en développant la sienne !).
 
 
 
Article édité par Xavier PACCAGNELLA, rédacteur en chef du METROPOLITAIN
 
 
 
 
 
 

Aphorisme

À tout prendre, être opportuniste sans renier ses valeurs, vaut mieux qu'être attentiste.

Newsletter

www.florianmantione.com